Actualités

Partager sur :

Anne-Blandine Dassencourt (LY-MSME4 2002), Directrice DD - SNCF Réseau

20 décembre 2020 Talents
Vue 15 fois

Anne-Blandine Dassencourt (LY-MSME4 2002), directrice développement durable au sein de SNCF Réseau a pris ses fonctions lors du confinement.

Le groupe SNCF est en pleine refonte de son projet d’entreprise y compris de sa stratégie de développement durable.

Elle nous en dit plus sur ses enjeux environnementaux et sociaux. 

Depuis 2017, SNCF s’engage très fortement sur les questions de transition énergétique et écologique.

Qu’en-est-il ?

Cela fait bien avant 2017 ! À mon arrivée au sein de SNCF en 2002, le groupe était déjà engagé dans une démarche environnementale. Avec les changements climatiques et la sensibilité croissante des citoyens, cet engagement ne fait que se renforcer depuis quelques années. En France, à lui seul, le secteur des transports émet ¼ des émissions de gaz à effet de serre. Cela étant, le train est le moyen de transport de grande capacité qui affiche les coûts externes les plus faibles en termes d’émissions de CO2 et de pollution de l’air. Un transport ferroviaire de fret émet 14 fois moins de CO2 qu’un transport routier tandis qu’un voyageur en TGV émet 50 fois moins de CO2 qu’en vol moyen-courrier. Le mode ferroviaire est donc, à ce titre, une solution de transport durable face au défi du réchauffement climatique. De ce fait, agir pour un report modal sur le rail constitue un levier puissant en faveur du climat et de la transition écologique. 

Le chemin de fer a aussi ses défauts…

Tout est relatif ! Par exemple, prenons l’exemple du bruit. Ressenti immédiatement, même à distance, et parfois au beau milieu de la nuit, le passage d’un train peut vite devenir gênant pour ceux qui vivent à côté. D’autant que le trafic croit dans certaines zones, avec l’ouverture récente de nouvelles lignes à grandes vitesses. Cependant, il ne s’agit pas d’un bruit continu comme celui que l’on retrouve sur une autoroute, mais d’un bruit momentané et dont les horaires sont connus Pour réduire ces nuisances quand elles existent, SNCF Réseau met en oeuvre divers dispositifs et intègre la dimension acoustique à tout nouveau projet. Par ailleurs, concernant la biodiversité, le ferroviaire utilise très peu d’espace contrairement à la route. En France, 87 000 ha sont dédiés aux chemins de fer contre 1 230 000 ha pour la route. L’impact écologique rapporté au nombre de voyageurs transportés, est donc plus vertueux pour la planète. Dans ses projets, SNCF Réseau s’engage à éviter, réduire, compenser sa pression sur la biodiversité.

Qu’en est-il de votre implication sociale dans les territoires ? 

Au sein de la SNCF, nous avons un programme d’accompagnement des territoires à travers notre fondation, essentielle à la responsabilité sociétale de l’entreprise. Elle soutient plus de 900 projets associatifs répartis sur l’ensemble du territoire qui relèvent de trois domaines : l’éducation, la culture et la solidarité.
Par exemple, la fondation aide les personnes fragilisées dans leur parcours éducatif en leur permettant d’acquérir des connaissances nécessaires pour prendre leur place dans la société. En 12 ans, elle est devenue l’un des mécènes majeurs de la lutte contre l’illettrisme en France. Elle soutient également des projets qui favorisent la cohésion et le partage tout en incitant les salariés SNCF à s’engager eux-mêmes dans des actions solidaires. 

Quelques mots sur l’économie circulaire pour conclure. 

L’économie circulaire est un axe majeur de notre politique. Notre démarche consiste à valoriser les produits en fin de vie, limiter notre consommation de ressources et réduire nos déchets. Nous souhaitons promouvoir l’écoconception en intégrant une approche dite de cycle de vie et adapter nos processus industriels afin d’optimiser la durée de vie des constituants et exploiter de façon optimale les gisements de matière. Par ailleurs, nous avons pour ambition de développer nos partenariats avec les éco-organismes et filières industrielles de valorisation existantes ou émergentes pour créer de la valeur pour notre entreprise mais aussi pour les territoires. 

Une des lignes de force de SNCF sont les compétences et talents qui la composent, engagés au service d’une activité d’utilité publique à l’heure de la transition écologique et solidaire.

Pour aller + loin

 




1
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité