Actualités

Partager sur :

Michael Vermot (LY-GMC 2000) : en charge de la Business Unit Renault Nissan Mitsubishi au sein de Flex N Gate

04 janvier 2021 Talents
Vue 17 fois

FLEX N GATE : Le secteur pour les diplômés INSA 

Rencontre avec Michael Vermot (LY-GMC 2000), en charge de la Business Unit Renault Nissan Mitsubishi au sein de Flex N Gate, qui nous retrace son parcours professionnel et qui nous en dit plus sur les motivations qui l’ont poussé à rejoindre le monde de l’industrie automobile ainsi que les atouts de la formation INSA.

Pouvez-vous nous retracer les principales étapes de votre parcours professionnel ?

Ma formation généraliste INSA et mon stage de fin d’études m’ont permis d’intégrer ECIA (actuellement Faurecia) directement à ma sortie de l’École. J’ai d’abord passé un an proche de la frontière Suisse puis en Angleterre à Coventry avant de me voir proposer un poste de pilote développement au sein du service R&D. J’ai par la suite été en charge du management de différents projets pour différents clients (FCA, l’Alliance*, PSA) durant 10 ans avec de fortes notions managériales et financières en passant de deputy à responsable programmes Senior. En 2013, avec le développement de notre entité, je deviens Sales Manager pour l’Alliance avant de prendre la direction de la Business Unit en charge de l’Alliance en 2015 chez Faurecia puis au sein de Flex N Gate suite au rachat par FNG de l’activité Extérieure Faurecia. Aujourd’hui, le compte de l’Alliance chez FNG représente 180 millions d’euros en Europe et 400 millions d’euros dans le monde. 

Après votre sortie de l’École, quelles ont été vos principales motivations pour rejoindre le monde de l’industrie automobile ?

La formation de l’INSA est une formation exigeante, valorisante et généraliste. À l’issue de mon cursus, les aspects RH, management, financiers ont alimenté mes orientations. En effet, l’envie d’aller expérimenter le monde extérieur était forte et motivante, notamment dans le monde de l’automobile. Il s’agit d’une industrie en perpétuels mouvements, avec de nouvelles technologies et des innovations produits. En complément, l’industrie regroupe une multitude de métiers avec de nombreuses passerelles, permettant des évolutions intéressantes et la possibilité de s’ouvrir à de nouveaux challenges.

Vous vous inscrivez dans un monde en pleine effervescence. Comment la formation à l’INSA vous a-t-elle permis de vous y adapter ?

Après 20 ans d’expérience dans l’industrie automobile, les acquis sont toujours présents et surtout utiles dans les moments de remise en cause et d’analyses particulières. L’INSA forme avant tout des hommes et des femmes, ingénieurs citoyens et ouverts au monde. Au sein de l’INSA, l’opportunité de travailler dans un milieu multiculturel est appréciable et permet de faire éclore et développer de nouvelles idées dans des temps très courts, notamment au travers des projets et différentes organisations. La qualité des cours proposés par les professeurs chercheurs, et l’écoute permettent le développement à différentes situations. L’enseignement généraliste avec des composantes techniques, management, production est un des piliers au bon déroulement de nos carrières de top managers. Tous ces atouts permettent d’être au-devant d’un monde innovant, évoluant extrêmement rapidement avec des investissements très importants, notamment chez Flex N Gate.

Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs ? Le monde bouge et ce n’est pas une découverte !

Afin d’être bien dans ce monde, il paraît indispensable de travailler sur son ouverture au travers des technologies, des aspects linguistiques, de la société et des différentes cultures. Au travers d’un management direct, Flex N Gate s’attache à être un promoteur des valeurs sociales au travers des nouvelles usines créées avec la priorité sur l’embauche des familles locales, de démontrer sa capacité d’adaptation et de flexibilité pour suivre ses clients et apporter les meilleures performances avec ses équipes motivées.

 

*Alliance : Renault - Nissan - Mitsubishi.


 

FLEX N GATE EN BREF


• Créé en 1956 ;
• 25 000 collaborateurs ;
• 68 sites dans le monde ;
• 7 Milliards d’€uros ;
• 32,5 Millions de modules produits et assemblés
par an ;
• 550 programmes par an.




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité