Actualités

Visite entreprise Symbio

25 juin 2024 Association
Vue 246 fois

Jeudi des Alumni : visites des élèves INSA de la Giga Factorie Symphatty Symbio à Saint Fons.

Loïc LE FLEM (GM 98), Salma ABDELWAHABAD (GE19) et Laurent REY (GMP 96) ont ouvert les portes du site flambant neuf de l'entreprise Symbio à une vingtaine d'élèves-ingénieurs d'INSA Lyon. 

 

Cette visite a été organisée dans le cadre des "jeudi des alumni" proposé par l’AIL, activité à travers laquelle sont organisées des visites d’entreprises mais également des ateliers CV et du mentoring individuel pour les élèves.

C’est Titouan ABIAD (GE 22), élu au CA en tant que Vice- Président AIL en charge des relations avec l’école, qui a accompagné cette visite.

 

D'abord start-up créée au cœur du CEA à Grenoble en 2010, Symbio fait ensuite entrer dans son capital trois équipementiers automobiles (Michelin, Forvia, Stellentis) et sollicite des aides européennes pour réaliser son objectif de décarboner le secteur du véhicule de transport (utilitaire, bus, semi-remorque) en proposant une solution industrielle à grande échelle de pile à combustible hydrogène.

 

La visite a commencé par le centre de recherche et innovation dédié au développement et aux tests des nouveaux prototypes de pile à combustibles allant de 50 à 250 kW. Cette activité étant particulièrement multidisciplinaire, nombreux sont les ingénieurs issus des départements de spécialité de l'INSA qui travaillent dans ce service de l'entreprise (SGM, IF, GE, GM, GEN...). 

 

Ensuite, ce sont notamment les mécaniciens et les automaticiens qui ont été gâtés par la visite de la "gigafactorie", la ligne de production entièrement automatisée de pile à hydrogène ayant la capacité de fournir 50 000 systèmes par an.

Bravo aux collaborateurs de Symbio qui ont réussi, en quelques années, que l'entreprise devienne un leader mondial de la mobilité zéro émission tout en participant à la réindustrialisation de la région AURA. 

 

Un grand merci à nos diplômés pour leur temps offert à la transmission de leur savoir aux futures générations d'ingénieurs.




J'aime

Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité