Julien Chaffard (5 GMD) et Morgan Pezzo (5 GMD), un nouveau concept autour du sport automobile imaginé par des INSA Lyon
09 février 2017


"Plonger nos clients dans le monde de la voiture historique par un concept encore jamais vu".  C'est par cette phrase que Julien Chaffard (5 GMD) introduit la présentation du programme et du calendrier d’installation en 2017 de la première école de pilotage historique, la "Classic Racing School", sur le circuit de Charade, ancien temple de la Formule 1 près de Clermont-Ferrand.

 

"Ce sera un lieu de rencontres et d’échanges au sein d’une atmosphère vintage, premier pas d’un concept global autour du business, de l’art de vivre et de la passion automobile. Pour nos clients, le concept représentera un voyage dans les années 1970 avec une vraie dimension de pilotage et d’apprentissage, couplée à un lounge aménagé rétro, faisant office de lieu de rencontres entre clients passionnés". À l’origine du projet, le jeune ingénieur a connu sur les bancs de l'école son associé Morgan Pezzo ( 5 GMD) ; puis leur rencontre avec le pilote Vincent Beltoise (LY GMD 2016) a finalisé l’équipe. Ce dernier, neveu de Jean-Pierre Beltoise, l’ancien champion de Formule 1 décédé voilà deux ans, apportera son expertise à une équipe d’instructeurs regroupant des personnes issues du sport automobile et sera responsable de la pédagogie propre à ce type de véhicules et à adopter sur les circuits, afin d’assurer aux clients un service de qualité et des échanges de proximité.

Vincent pilote notamment en Porsche Carrera Cup, Caterham ou Trophée Andros sur glace.

 

La pièce maitresse du concept ? Des monoplaces exclusives, en série limitée

 

Des rééditions limitées à 7 exemplaires, sont entièrement réalisées à la main en exclusivité pour l’entreprise Insalienne, par un constructeur de renom Irlandais : Crosslé Car Company. "Notre collaboration avec Crosslé a abouti à une voiture fantastique, véritable pièce de musée qui en fait déjà un collector. Tout a été pensé pour conserver l’esprit original des années 70 tout en modifiant certains détails techniques, afin que les monoplaces soient plus faciles et moins chères à exploiter, et respectent les normes actuelles en termes de sécurité, bruit, adaptabilité et fiabilité. Ce véhicule sera dévoilé à la presse internationale et au grand public, à Londres le 23 février prochain lors de l’Historic Motorsport International (HMI). Ces véhicules deviennent la propriété d’investisseurs-acquéreurs que nous mettons en contact avec le constructeur". Une convention de gestion régit leur utilisation par l’Ecole sur un certain nombre de dates définies en début de saison. Un modèle de financement innovant, permettant de financer les véhicules sans diluer le capital, tout en développant des relations constructives avec l’ensemble des investisseurs. " A ce jour, quatre monoplaces ont trouvé preneurs, une a été réservée, et deux sont encore disponibles à l’achat".

 

Un lieu de partage et de séminaires

 

La "Classic Racing School" signe son implantation sociale au circuit de Charade, près de Clermont-Ferrand, ancien tracé de F1 considéré comme mythique par les passionnés.

Sur le site du circuit, un espace de 150 m2 accueillera les heureux clients dans une ambiance estampillée "passion et convivialité ". Le concept fait déjà parler de lui auprès d’une clientèle qui compte entre autres des Anglais, des Suisses et des Belges. De plus, la "Classic Racing School" propose cet espace à un large panel d’entreprises locales et internationales, comme nouveau lieu de séminaire et de networking.

"Le développement de l’entreprise se poursuit à vitesse grand V. Nous avons beaucoup de projets à court terme concernant les deux vecteurs de la société que sont le pilotage et la dimension "historique". Aujourd'hui, de nombreux circuits nous appellent afin que l’on s’implante sur leur site. De nombreux club tel le prestigieux "Club Lotus France" ainsi que "l’Automobile Club de Monaco" soutiennent le projet avec des optiques de partenariat à l’international. Une base de plus de 300 clients potentiels est en attente pour les premières ventes".

 

Trouver des investisseurs

 

"La société a été immatriculée en septembre 2016 (statuts de SAS). Afin de financer les immobilisations autres que les véhicules, ainsi que le fond de roulement, nous sommes à la recherche d’investisseurs, avec la possibilité pour ceux-ci d’entrer au capital de la société afin d'accélérer son développement orienté autour d’une communauté de passionnés et de businessmen. Cela représente un besoin de 150 000€ " explique Morgan.

 

Ouverture de l'école prévue le 15 Juillet 2017 !

 

Les fondateurs de la "Classic Racing School"

 

. Julien Chaffard, 22 ans, intègre l’INSA Lyon en 2011 (GMD), en filière ASINSA dès la première année, avec scolarité aménagée en 3ème année pour pouvoir assurer des responsabilités associatives au sein du Proto INSA Club. Le PIC construit des prototypes de véhicules à faible consommation d’énergie et réunit des Insaliens participant chaque année au "Shell Eco Marathon", compétition internationale réunissant plus de 3000 étudiants avec un but commun : parcourir le plus de kilomètres possible avec l’équivalent d’un litre d’essence. Le record du PIC est de 1833 KM/L, plaçant ainsi l’équipe dans le Top 5 européen.

Il effectue son Stage de 3e année chez AGS Formule 1, leader du stage de pilotage F1 en Europe. Responsable des essais, des relations clients et de la gestion du parc automobile, il constate un vrai désir de clients à rouler dans des monoplaces anciennes de type formule Ford/F3. Une forte demande pour une offre inexistante! Sur le circuit du Luc, Julien rencontre un client de ce parcours,  M. Gardien, à qui il fait part de son projet, et ce dernier lui propose de bénéficier de son aide dans le monde des affaires, ce qu'il accepte bien volontiers. 

De septembre 2015 à mai 2016, Julien passe 8 mois au Québec à l'Université Laval. Il intègre la structure "Entrepreneuriat Laval", premier accélérateur de création d'entreprises au monde, et bénéficie des conseils d'un spécialiste pour la mise en place des premières esquisses du projet : validation de l'idée, étude de marché en France et Europe, business plan, prévisions financières et site internet. En France, M. Gardien apporte ses conseils et son temps sur le démarrage du projet, ainsi que la mise en relation avec le monde du business. A son retour en Europe en mai 2016 une série de rendez-vous est déjà établie.

 

· Morgan Pezzo, 21 ans, natif d'Alès, intègre l’INSA Lyon en 3ème année (GMD) après un DUT Génie Mécanique à l’IUT Lyon1. Il rencontre Julien sur les bancs de GMD, et au sein du PIC dont il est responsable sponsors et communication.

En Mars 2016, Morgan s’associe à Julien Chaffard pour l'accompagner dans l’aventure "Classic Racing School". Les deux associés travaillent à distance, jusqu'au retour de Julien en mai. Entre temps, Morgan Pezzo continue son activité au PIC, fédérant 11 nouveaux partenaires à l’association et devenant président des Eco Engine Days, le premier salon des transports innovants.

 

Une flexibilité remarquable dans leur parcours INSA en GMD

 

Julien Chaffard et Morgan Pezzo, encore étudiants à l’INSA Lyon (5ème année), tiennent à souligner que tout le développement du projet ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui sans le support de l’école, et plus particulièrement du département Génie Mécanique Développement.

Le projet étant bien avancé, le besoin fondamental était : du temps à consacrer au développement de l’entreprise, compte-tenu de l'ouverture de l'école prévue pour Juillet 2017. Après présentation de la situation, du dossier et du projet à l’équipe directrice de GMD, le département a mis en place pour Julien et Morgan un cursus "Entrepreneuriat" spécialement aménagé, pour leur permettre de gérer l’entreprise.

Bénéficiant en parallèle du statut "étudiant entrepreneur" (D2E) délivré par le ministère de l’éducation Nationale, et étant incubés chez la pépite BEELYS de Lyon, il a été convenu ce qui suit :

-  3 semaines de cours en Janvier pour valider quelques ECTS

-  à partir de février, établissement d’une correspondance des crédits ECTS entre GMD, le diplôme étudiant entrepreneur et la gestion de l’entreprise. Le PIRD (projet de fin d’étude) et quelques cours sont remplacés par la gestion à temps plein de la "Classic Racing School".

 

Aujourd'hui, cet aménagement  permet aux deux partenaires de développer l’entreprise à temps plein tout en permettant à l’école et au département de tester ce nouveau cursus. En effet ils sont les premiers à expérimenter ce parcours personnalisé.

"En échange de cet aménagement, nous sommes amenés à faire des points d’avancement de notre projet auprès de la direction du département, ainsi que des conférences sur notre parcours et cette filière si particulière, destinée aux étudiants qui pourraient avoir leur entreprise à gérer en parallèle de leur scolarité. Nous sommes donc ambassadeurs de cette nouvelle filière, afin de tester son fonctionnement et espérons ainsi contribuer à l’ouverture prochaine d’une filière Entrepreneuriat, autre que la FEE, dans d’autres départements, et destinée aux étudiants dont le projet entrepreneurial  est dans un stade avancé, allant au delà de l’enseignement promulgué par la FEE."

 

Contacts

 

Morgan Pezzo :  morgan@classicracingschool.com – 06 06 83 71 86 

Julien Chaffard : julien@classicracingschool.com - 06 09 54 49 89

Site :    http://www.classicracingschool.com

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.