Conférénce sur la Recherche en nanoparticules

Partager sur :

Dans le cadre du projet CARTHER ( CARBON NANOMATERIALS FOR THERANOSTIC), l'INL organise une conférence sur le thème :

Recherches de nanoparticules pour soigner le cancer
Institut des Nanotechnologies de Lyon – INSA de Lyon

 

Au quotidien, l’élimination des cellules cancéreuses est assurée par chimiothérapie en utilisant des molécules de synthèse principalement anti-mitotiques c’est-à-dire qui bloquent la division cellulaire. L’utilisation des molécules anti-mitotiques présente un inconvénient majeur. En effet, ces molécules s’attaquent à toutes les cellules cancéreuses mais également aux cellules non cancéreuses. Cela implique que de nombreux types cellulaires à division rapide sont touchés (peau, globules blancs, intestin, vaisseaux…). Les effets secondaires peuvent donc être très importants.

Une partie des médicaments antinéoplasiques classiques, en outre, est cancérogène, ce qui implique un risque de développer une nouvelle tumeur chez les patients ainsi traités, mais aussi chez les personnes préposées à la manipulation des médicaments. Les médicaments de deuxième génération, qui, dans la plupart des cas, sont encore considérés comme traitements de deuxième choix, conjointement à des effets secondaires mineurs, offrent souvent un résultat thérapeutique inférieur à celui des médicaments classiques, et en plus sont extrêmement coûteux.

A l’aide de la gravure électrochimique des substrats massifs, nous avons développé des nanoparticules très spécifiques à base de carbone. Ces nanoparticules de tailles inférieures à 10nm possèdent des groupements chargés négativement à leur surface. De façon très innovante, nous avons récemment démontré in-vitro que ces nanoparticules inhibent la survie cellulaire des cellules cancéreuses sans inhiber celle des cellules non cancéreuses. Ces nanoparticules sont chimiquement, thermiquement et mécaniquement stables, simples d’utilisation et ne présentant aucun risque pour les manipulateurs. Leur coût de production est très faible. Par ailleurs, elles sont hydrophiles et stables aux radiations (UVA, UVB et rayons X notamment).


Nous avons filmé les effets de ces nanoparticules sur les cellules cancéreuses. Une discussion suivra la projection.
La mise en évidence des effets de nanoparticules sur les cellules cancéreuses seront présentées.

Samedi 12 octobre 2019 10h00 - 13h00
Institut des Nanotechnologies de Lyon – Bâtiment Blaise Pascal
7 avenue Jean Capelle Ouest
69100 Villeurbanne
Localisation

Institut des Nanotechnologies de Lyon – Bâtiment Blaise Pascal

7 avenue Jean Capelle Ouest
69100 Villeurbanne

Complément d'information (parking, Métro...) :

Tram T1 arrêt Gaston Berger

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Samedi 12 octobre 2019 10h00 - 13h00
Institut des Nanotechnologies de Lyon – Bâtiment Blaise Pascal
7 avenue Jean Capelle Ouest
69100 Villeurbanne
  • Renseignements auprès de L'INL ou info@carther.eu

  • Ajouter à mon agenda